Libérer d’espace sur mon appareil : ordinateur, tablette et téléphone

Comment je peux libérer d’espace sur mon appareil ? J’ai l’ordinateur qui rame. J’ai mon téléphone sur quel je ne peux pas installer ni une application. Je manque d’espace sur ma tablette. Tous ces problèmes, dont plusieurs entre nous s’affrontent chaque jour. Au moins, jusqu’à l’apparition du cloud.

Libérer d’espace - stockage plein

Nous allons essayer de faire un cas d’étude/solution des causes et les solutions possibles.

Quels sont les sources principales de remplissage de la mémoire des dispositifs?

1. Photos – le pire.

Libérer d’espace - les photos
Avec les téléphones mobiles dernières générations, les photos commencent d’envahir chaque type d’appareil. L’habitude de plusieures personnes c’est à prendre pas une, mais 2-3 photos, « pour choisir la meilleure en suite ». Ce que ne se passe jamais. Parmi mes connaissances j’en ai plein avec « problème de mémoire » (de téléphone, bien sûr). Et quand je les demande « Et pourquoi ne fais-tu un tri de tes photos ? », la réponse est toujours la même « Pas de temps ». Chaque photo est prise en pleine et maximum dimension, l’intégralité de ces 2048x1092 pixels, comme si vous allez imprimer cette photo en format 2.5 x 1.2 mètres. Chaque photo pareille prend autour de 5 Mo.

 

2. Les Apps qui consument d’espace sans utilité – sur téléphone comme sur tablette et ordinateur.

Libérer d’espace - les applications

On les garde (à nouveau, quel surprise) « au cas où ». Genre – si je vais deux jours en vacances à Berlin, je dois trouver le chemin, ensuite trouver où dormir, ensuite où manger. Et voilà, déjà 3 applications. Avec 7-8 cas comme ça vous allez avoir enfin quelques Go occupés sans utilité dans le moment. La fameuse SPOTIFY, la musique sans laquelle je ne peux pas vivre ?! Je vous dirais en dessous, dans les solutions.

 

 

3. Les vidéos

téléchargées ou prise, gardées juste « au cas où » - tu viens de télécharger les dernières saisons de GoT, juste pour « te rappeler ce que s’est déjà passé » et tu n’as pas envie à les supprimer. Probablement tu vas enfin avoir tes amis et vous allez vous faire une journée plus soirée en regardant Game of Trônes et enfin déchiffrer le mystère qui va enfin gagner. Ou les vidéos des dernières vacances – au moins tu les as téléchargés du téléphoné, car là, ça prend vraiment de la place – 1.2 Go pour la vidéo de 7 min avec la baleine au Mexique qui saute une fois pendant tout le temps, mais t’a dû filmer pendant tout ce temps, pour ne pas rater à nouveau. Et tu veux bien l’enseigner à tous tes amis, cousins, cousines, pour les choquer « comme c’est cool au Mexique ».

 

4. Les documents

Word, Power Point, PDF, Excel. Tout ce qu’est du boulot, mais aussi : les factures; les fiches d’impôts; les livres électroniques. C’est vrai, ce n’est pas beaucoup. Mais goute par goute …

 

5. Tout simplement – le manque de mémoire dans ton dispositif.

Avec les ordinateurs, ça devient beaucoup plus facile, car les disques durs deviennent de moins a moins chers. Egalement les SSD, mais quand même ça coute encore un bras si tu veux avoir plus de 512 Go en SSD. Et les téléphones ? Pas beaucoup de modèles avec mémoire plus de 32 Go, certains ont la mémoire externe ajustable mais il se note une préférence des producteurs à limiter l’usage de mémoire externe en faveur des clouds principaux – Google pour Android et iCloud pour iPhone. Et, si l’espace Google est toujours gratuit (parce qu’ils aiment bien avoir tes données chez eux), Apple ne donne rien gratuitement.

 

Donc, généralisons !

la génération « au cas où »

Nous sommes le gens de la dernière génération « au cas où ». On garde tout et on n’a pas le temps à trier ensuite. Le temps est limité. Les nouveaux gadgets nous font perdre de temps en créant l’illusion de “gagner de temps”. Résultat – nous avons de plus en plus de déchets, des fichiers archivés, des photos, de vidéos que nous n’allons probablement plus jamais voir, mais on les garde.
Et moi, c’est un des pires cas, donc j’écris tout ça avec pleine conscience.

 

Quel est la solution, pour libérer d’espace ?

Bien, au moins comment j’avais fait moi, pour libérer d’espace sur mon téléphone et ordinateur …

1. Les photos :

Le tri et le téléversement automatique. Ce que j’utilise – Google, par défaut sur mon Android et pCloud, par choix personnel, pour pouvoir ensuite retrier. Comment je fais ? Google, malheureusement, veut tout televerser dès la prise de la photo. Le but ? Remplir rapidement le stockage, qu’est pas illimité, je vous rassure. Pour l’instant je n’ai pas vu le fond de mon compte Google Photos, mais je ne veux pas en risquer non-plus.
• Android : Paramètres > sauvegarde & Sync > OFF
• IPhone : Paramètres > Photos > iCloud Photothèque > OFF

Je fais le tri de mes photos une fois par semaine et en ce moment j’active la sauvegarde sur Google. Mais uniquement sauvegarde des photos et vidéos que je veux.

Sur mon pCloud mobile 2 To, j’active le téléversement automatique sur connexion WiFi. Ça veut dire qu’uniquement chez moi, par exemple pendant la nuit, tout va sur mon compte pCloud et je peux le voir sur mon ordinateur facilement, sans entrer des identifiants, aller sur compte Google (j’y me perds dedans, c’est trop compliqué) etc. Je fais mon tri et j’organise tout dans les dossiers que je veux, ensuite je reviens sur mon téléphone et j’appuie sur « libérer d’espace » directement dans l’app pCloud. Ça va supprimer uniquement ce que j’ai déjà sur le compte en ligne.

 

2. Les applications sur mobile et tablette.

LA, C’EST FACILE (à libérer d’espace). DESINSTALLER. TOUT ce que je n’utilise pas dans le moment. Et la musique ? Bon, je sais que je ne dois pas dire à chaque ligne « pCloud », mais là j’ai un lecteur musique en ligne, synchronisé avec mon ordinateur et mon compte en ligne. J’ai une grande collection de musique, sur un disque externe. Je l’ai synchronisé une fois avec mon compte pCloud (j’ai quand même la copie en sécurité) et je vois la collection partout que j’aie, avec connexion Internet ou pas. La connexion hors ligne et possible de la même manière qu’avec Spotify, la mise en hors ligne télécharge sur le téléphone, mais je libère d’espace super rapidement, en deux clics, quand j’en ai marre d’écouter la même chose.

Je précise que je ne télécharge pas plus de 2-3 albums à la fois, en fin je ne vais pas au désert de Maroque sans internet pour plusieurs jours.

3. Les vidéos.

Pour le téléphone et la tablette – c’est pareil comme pour le téléphone, libérer d’espace avec le téléversement automatique. Sur l’ordinateur, les dernières saisons de GoT, les vidéos des vacances – tout sur le disque virtuel. Ça ne prend pas d’espace et je vais le trier quand je n’ai plus des 2 To (à vous dire, pas plus de quelques mois, car je suis à 340 Go près).

4. Les documents.

Pour le but, c’est super pratique d’avoir un cloud, peu importe lequel. Il suffit d’avoir une connexion internet et vous allez avoir tous les documents. Les emails de travail – sur téléphone, téléchargez les documents sur le téléphone, ensuite allez sur l’app de cloud que vous utilisez et téleversez-les. Sur ordinateur – la c’est un choix personnel également quel cloud allez-vous utiliser. Pour moi, pour la complexité des services et fonctionnalités, aussi pour la possibilité d’acheter le stockage que je voulais en une seule fois (Lifetime, à vie), j’avais fait mon choix : pCloud Lifetime 2 To. Depuis presque 2 années je travaille sur le disque virtuel et j’ai tous les documents de travail également chez moi, sur le téléphone, en route etc.

Une histoire intéressante : l’année dernière, pendant mes vacances au Mexique, sorti en voyage loin de l’hôtel, la police migratoire m’avait arrêté pour vérifier mes documents. Et quelle horreur, je n’avais pas le petit papier migratoire, qu’on donne en entrant le pays. Je ne pouvais pas afficher une preuve que je n’ai pas dépassé la période autorisée. Heureusement, sur l’application de cloud, j’ai un dossier pour mes billets de voyages. J’ai pu leur afficher le billet aller et même le retour, que j’avais dans quelques jours. Cas réglé.

Bref, j’ai tout avec moi, même pas besoin de libérer d’espace dans l’ordinateur (car c’est sur le disque virtuel.

 

5. Et enfin, le manque de mémoire physique sur l’ordinateur ou téléphone.

Libérer d’espace - pas de stockage

Là, c’est facile, avec une extension virtuelle de cloud. Tout dépend du prix que vous payez – abonnements mensuels, annuels ou, comme j’ai fait – en une seule fois. C’est comme un disque dur, voudriez-vous le louer et payer à chaque mois pour l’utilisation ou vous voudrez l’acheter et utiliser presque comme vous voulez ?

Ma configuration est simple – 256 Go SSD, mon ordinateur est rapide comme un avion de chasse et 2 To en disque virtuel pCloud Drive avec toutes les possibilités que j’ai, entre l’app, les fonctionnalités sur navigateur et, une petite dernière – la possibilité à partager ce stockage de 2 To entre les membres de la Famille, si vous pensez que 2 To c’est trop pour vous. Pour moi, en tout cas, les 2 To à vie sont presque parfaites, mais je pense en rajouter, pour partager avec ma Famille.

En tout cas, revenons sur les conclusions:

Libérer d’espace sur vos appareils n’est pas complique et ça ne demande pas beaucoup de votre temps. Oui, un peu de triage, de temps en temps, mais surtout l’utilisation d’une extension virtuelle, le stockage en ligne, avec toutes les fonctionnalités offertes. Je vous conseille l’utilisation d’un cloud en général, en suite c’est à vous de faire vos recherches ou de consulter les comparaisons que nous faisons sur ce blog.

Scroll to top
+